Le sommet historique entre Donald Trump et Kim Jong Un a permis de faire "beaucoup de progrès", a déclaré mardi le premier président américain en exercice à échanger une poignée de main avec un leader nord-coréen.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction