Tragiques explosions accidentelles dans un camp militaire en Guinée équatoriale

La ville de Bata, capitale économique de la Guinée équatoriale, a été secouée hier par une série de puissantes explosions d’un dépôt d’armes et de munitions dans un camp militaire. L’accident a fait au moins 20 morts et 600 blessés selon un bilan officiel provisoire. Une série de « négligences » est à l’origine de la catastrophe selon un communiqué de la présidence.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction