Togo : le président de la Cour suprême tape du poing sur la table

Après une première sortie en août dernier dénonçant les abus des juges, le président du Conseil supérieur de la magistrature a annoncé à la surprise générale vendredi dernier la suspension de toutes décisions judiciaires portant expulsions forcées et massives, démolitions d’immeubles et tout déguerpissement.

Rédaction
Journaliste