Togo : des milliers de manifestants anti-Gnassingbe dispersés à coups de gaz lacrymogènes

Les forces de sécurité togolaise ont tiré des gaz lacrymogènes jeudi soir pour disperser des milliers de manifestants dans les rues de Lomé, la capitale du pays. Ces derniers étaient déterminés à rester toute la nuit pour exiger le départ du président Faure Gnassingbe.

Rédaction
Journaliste