Tchad : les victimes d'Hissène Habré perdent patience devant l'absence des indemnisations

Quatre ans bientôt que la condamnation à perpétuité de l’ancien président tchadien Hissène Habré a été confirmée en appel le 27 avril 2017, quatre ans qu’il a été condamné à verser 150 millions de dollars de réparation aux victimes. L’Union africaine doit mettre en place le fonds qui les indemnisera.  Mais les victimes attendent toujours et le dossier n’avance pas.

Rédaction
Journaliste