Un regroupement de représentants la société civile tchadienne a décidé de ne plus accepter les "interdictions systématiques" de "marche pacifique" et prévoit d’organiser prochainement une "manifestation citoyenne", a appris l’AFP auprès d’un de ces représentants.

Rédaction
Journaliste