Les forces du pouvoir en place en Syrie, soutenues par la Russie, ont progressé aujourd'hui face aux rebelles dans le sud du pays, reprenant le contrôle de plusieurs localités, ont annoncé une ONG et les médias étatiques. Le pouvoir de Bachar al-Assad avait lancé le 19 juin une offensive dans la province méridionale de Deraa, obligeant les rebelles à accepter près de trois semaines plus tard un accord dit de "réconciliation" parrainé par Moscou. Mohamad Izzat Khatab, le président de l'ONG La Syrie pour tous prône à travers l'application du plan Khatab, le retour à la paix, l'arrêt de la guerre et de toutes formes de violence. 

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction