Soudan : les raisons du retard des négociations sur l'accord de paix

Un accord de paix global est l'une des priorités du Premier ministre soudanais Abdalla Hamdok. Mais les négociations entre le gouvernement soudanais et les mouvements rebelles des États du Darfour, du Kordofan du Sud et du Nil Bleu risquent de prendre encore du retard. Alors que des discussions se tiennent à Juba depuis octobre dernier, le Front révolutionnaire soudanais a formulé de nouvelles demandes.

Rédaction
Journaliste