Soudan : le gouvernement contourne le blocus de Port-Soudan pour approvisionner le pays

Depuis plus d’un mois, des centaines de manifestants issus de la tribu des Beja continuent de bloquer les routes et les terminaux d’import-export de Port-Soudan. Menés par le chef de tribu Mohammed el-Amin Tirik, les protestataires demandent la démission du gouvernement et la renégociation des accords de paix de Juba qu’ils jugent défavorable. Dans la capitale, de nombreuses boulangeries ont fermé faute de farine. Devant le manque de pain, les écoles ferment plus tôt, renvoyant les élèves à la maison pour qu'ils puissent déjeuner. Le gouvernement, lui, cherche des moyens détournés pour pallier aux pénuries. 

Rédaction
Journaliste