Soudan du Sud : Riek Machar rejette le nouveau découpage territorial

C’est un nouveau coup de théâtre au Soudan du Sud. Le chef rebelle Riek Machar a rejeté, ce dimanche 16 février, le nouveau découpage territorial proposé par le chef de l'État. Salva Kiir a donné son accord, samedi 15 février, pour un retour au système fédéral à dix États, comme le réclamait la rébellion. Il a également annoncé la création de trois nouvelles zones administratives et c’est précisément ce qui pose problème.

Rédaction
Journaliste