Soudan du Sud : le nouveau gouvernement ne comporte pas le quota de femmes prévu

Les membres du nouveau gouvernement de transition ont prêté serment lundi 16 mars : trente-quatre ministres et dix vice-ministres. Des voix s’élèvent déjà pour remettre en cause la répartition des postes au sein de ce cabinet. Plusieurs organisations de femmes, notamment, estiment que leur présence numéraire n'est pas respecté.

Rédaction
Journaliste