Somalie : l'ONU exhorte à un accord pour la tenue d'élections «dès que possible»

La brusque montée de tension en Somalie était au menu des discussions, lundi 22 février, lors de la visioconférence trimestrielle du Conseil de sécurité de l'ONU. L'émissaire des Nations unies pour la Somalie, James Swan, y a appelé à un consensus dans ce pays pour tenir des élections « dès que possible » et éviter une escalade après des échanges de tirs vendredi en marge d'une manifestation de l'opposition. 

Rédaction
Journaliste