Sénégal : les enseignants en grève suite à une série d'arrestations

Des syndicats d’enseignants ont décidé d’aller en grève pour 24 heures ce 1er mars au Sénégal suite aux arrestations d’enseignants depuis quelques jours à Dakar et dans d‘autres régions. Des arrestations qui seraient liées à l’affaire Ousmane Sonko, ce leader de l’opposition cité dans une affaire de viol qui défraie la chronique depuis près de trois semaines. Ils sont accusés de vouloir fomenter des troubles à l’ordre public. Un motif jugé insuffisant par ces syndicalistes.

Rédaction
Journaliste