Au Sénégal, cette année, les pluies sont rares et les conséquences se font sentir. Les cultures ne poussent pas et les paysans cherchent des solutions. Dans la région de Mékhé, au nord de Dakar, il pleut en moyenne 600 millimètres. Cette fois-ci, seulement 40 millimètres sont tombés et c'est déjà la moitié de l'hivernage.

Rédaction
Journaliste