Sénégal : fin de la polémique sur le port du voile au lycée Jeanne d'Arc

À Dakar, au Sénégal, la rentrée s’est faite en décalé pour une vingtaine de jeunes filles à l’Institution Sainte Jeanne d’Arc. Ces élèves musulmanes voilées n’avaient pas été admises le jour de la rentrée scolaire suite au nouveau règlement intérieur de cette école privée catholique : celui-ci exige désormais une « tête découverte ». Après plusieurs jours de polémique, un accord à l’amiable a été trouvé la semaine dernière : les jeunes filles concernées doivent porter « un voile de dimension convenable », fourni par l’école, et « qui n’obstrue pas la tenue ».

Rédaction
Journaliste