Le gouverneur de la ville de Kinshasa a autorisé lundi le parti historique d’opposition Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) à tenir un meeting mardi, une première depuis septembre 2016 en RDC.

 

Rédaction
Journaliste