RDC : son ancienne nationalité italienne, l'épine dans le pied de Katumbi

Moïse Katumbi a eu deux nationalités, congolaise et italienne, pendant dix-sept ans, selon une enquête de Jeune Afrique co,firmé par 54 États. Un document de la mairie d’une petite ville du sud de l’Italie permet d’affirmer que l’opposant a été italien de 2000 à 2017. Le droit congolais ne reconnaît pas la double nationalité, et la majorité a déjà évoqué cette affaire pour nuire à Moïse Katumbi, qui est candidat à la présidentielle de décembre prochain.

 

Rédaction
Journaliste