RDC : Mukwege fixe des "lignes rouges", le pouvoir l'invite à plus de "modestie"

La République démocratique du Congo a son prix Nobel de la paix. Le docteur Denis Mukwege, le gynécologue de Bukavu, est devenu depuis hier co-lauréat de ce prix. Dans son discours d'acceptation, un discours à la fois émouvant et cinglant, le docteur Mukwege a dénoncé les violences qui perdurent dans son pays, plus de 20 ans d'impunité, de massacres et de viols et trop souvent encore, le silence de la communauté internationale. Mais l'homme qui répare les femmes, c'est son surnom, n'est pas venu à Oslo uniquement pour dénoncer, il en a profité, pour faire plusieurs recommandations.

Rédaction
Journaliste