RDC : le FCC demande une «réévaluation» de son partenariat avec le camp présidentiel

Après la brève interpellation samedi du vice-Premier ministre en charge de la Justice, le Premier ministre a exprimé sa vive indignation tout comme son camp politique, le Front commun pour le Congo (FCC). Ce dimanche, tous les caciques de cette coalition, y compris les présidents des deux chambres du Parlement, se sont réunis pour décider du sort de la coalition avec le président Félix Tshisekedi.

Rédaction
Journaliste