Le Conseil de sécurité de l'ONU doit arriver à Kinshasa. Il devrait rester jusqu'à dimanche soir dans la capitale congolaise où il espère rencontrer le président Joseph Kabila, mais aussi le Premier ministre, le ministre des Affaires étrangères ainsi que la Commission électorale. Les diplomates doivent aussi rencontrer la société civile et l'opposition.

Rédaction
Journaliste