RDC : l’ONU très préoccupée par les bavures policières

L’ONU hausse le ton après la mort d’un militant de la Lucha tué d’une balle dans la tête lors d’une manifestation contre l’insécurité ce jeudi à Beni. Le Bureau conjoint des Nations unies aux droits de l’homme a dénombré au moins sept morts, justifiés par des mesures liées à la pandémie.

Rédaction
Journaliste