RDC : incertitudes sur l'origine du nouveau massacre en Ituri

Après la flambée de violence de la semaine dernière, le décompte macabre continue en Ituri. La société civile affirme avoir dénombré 161 victimes, un chiffre que les autorités provinciales ne sont pas encore en mesure de confirmer, alors que la communauté Hema, principale victime de ce nouveau massacre, affirme que le bilan est plus lourd. Si les différentes communautés appellent au calme, l'origine et les responsabilités de cette nouvelle tuerie font polémique, alors que l'enquête officielle est encore en cours.