RCA : le manioc flambe à Bangui

À Bangui, les foyers s’inquiètent. Il est devenu difficile de trouver du manioc dans la capitale. Le manioc est mangé sous forme de « boule gozo», sous forme de bâton fermenté, le " chikwangue", ou encore sous forme de poudre… Il est la base de l’alimentation des Centrafricains. Près de 700 000 tonnes ont été produites en 2018 (en légère baisse de 3% par rapport à l’année 2017). Aujourd’hui la bassine de manioc coûte près du double de son prix habituel.

Rédaction
Journaliste