Le 38e sommet de la Communauté de développement d'Afrique australe (SADC) s’est achevé ce samedi 18 août à Windhoek, en Namibie. Un sommet marqué par le discours d’adieux de Joseph Kabila, par l’entrée officielle des Comores, ou encore le passage de relais à la tête de l’organisation entre le Sud-Africain Cyril Ramaphosa et le Namibien Hage Geingob. Les discussions entre les chefs d’Etat sont allées très vite vendredi, l’heure de la clôture a même été avancée d’une demi-journée. Un satisfecit quasi-général se dégage du communiqué final.

Rédaction
Journaliste