L'homme fort des Maldives Abdulla Yameen, battu à la présidentielle de septembre dont il demande l'invalidation, a blâmé une "encre disparaissante" sur les bulletins à son nom pour sa défaite surprise.
 

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction