Au Cameroun, le recours de Joshua Osih rejeté par le Conseil constitutionnel. Le candidat du Social Democratic Front (SDF) qui soutenait que l'élection n'a pas eu lieu dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, appelait à une annulation totale de la présidentielle du 7 octobre. Ce rejet a porté à 18 le nombre de recours retoqués devant cette juridiction au terme d'une audience de contentieux postélectorale marathon qui a duré plus de 72 heures.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction