Présidentielle au Burkina : une ONG dénonce les distributions de gadgets de campagne

Dernier jour de campagne ce vendredi avant les élections présidentielle et législatives de dimanche. Le moment des derniers grands meetings pour les 13 candidats à la présidentielle. Pour Le REN-LAC, le Réseau national de lutte anti-corruption, cette campagne a été marquée par des distributions dans des proportions inquiétantes, selon l’ONG, de vivres, d’argent et même de carburant. Le REN-LAC dénonce aussi les distributions de gadgets de campagne alors que la loi interdit ce genre de pratiques.

Rédaction
Journaliste