Pourquoi des "shebabs" se battent-ils dans le nord du Mozambique?

Près de 200 jihadistes présumés sont jugés cette semaine au Mozambique. Parmi eux figurent 50 ressortissants de la Tanzanie voisine. Le procès doit se dérouler non pas au tribunal, mais dans leur prison de la province du Cabo Delgado. Les villages de cette province proche de la Tanzanie sont régulièrement la cible d’attaques meurtrières. Depuis un an, une cinquantaine de civils ont été tués. Retour sur les débuts de ce nouveau groupe jihadiste.

Rédaction
Journaliste