Pour l'Iran, l'attitude "partiale" de Paris aggrave les crises au Moyen-Orient

Téhéran - L'Iran a accusé vendredi la France de "partialité" et affirmé que son approche aggravait les crises au Moyen-Orient, en réponse à des critiques françaises, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction