Plus de solidarité pour lutter contre le terrorisme, réclament des chefs d’État africains

La capitale congolaise a abrité mardi 27 octobre un colloque international à l’occasion de la célébration du 80e anniversaire du Manifeste de Brazzaville, l’acte par lequel le général Charles de Gaulle désignait cette ville comme capitale de la France libre pendant la Seconde Guerre mondiale. Au moins quatre chefs d’État africains qui ont pris part ont saisi cette opportunité pour appeler à plus de solidarité pour lutter contre le terrorisme qui secoue le continent.

Rédaction
Journaliste