Environ 5 000 Éthiopiens de la province d’Oromia se sont réfugiés au Kenya depuis le 10 mars, selon la Croix-Rouge du Kenya. Ils ont fui les tueries perpétrées dimanche dernier par "erreur" par la force publique éthiopienne.

 

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction