Ezekiel Lol Gatkuoth, ministre du pétrole du Soudan du Sud a remis à sa place Guy Maurice, vice-président Afrique de Total. En effet, après cinq ans de négociations pour récupérer les blocs B1 et B2, Ezekiel Lol Gatkuoth en a eut assez de la condescendance. Ce qui avait étét donné à Total dans les années 80 pourrait bien être récupéré par la CNPC qui opère déjà tous les blocs en production depuis 1999 à la frontière avec le Soudan ou a une autre major comme en témoigne son dernier voyage en Russie. À trop négocier, la major française a fini par fatiguer le Soudan du Sud.

Fabien Loubayi
Rédacteur en chef