Ouragan Maria : les bananiers de Guadeloupe et de Martinique mis à terre

Des bananeraies comme piétinées, des régimes à terre, quelques arbres encore debout mais entièrement déplumés: l'ouragan Maria a dévasté à 100% la filière banane de Guadeloupe et à 70% celle de Martinique, selon les professionnels du secteur, qui prévoient de 9 à 12 mois pour retrouver une production.

Rédaction
Journaliste