La seule machine de radiothérapie en Ouganda a enfin été remplacée vendredi, près de deux ans après être tombée en panne, ce qui avait privé les malades du cancer d’un outil crucial pour leur traitement.

Rédaction
Journaliste