Nouveau report du procès Sanogo au Mali : la grosse colère des magistrats

Colère des deux syndicats de magistrats contre le gouvernement malien. Dans un communiqué conjoint publié vendredi 17 janvier à Bamako, et lors d'une rencontre le jour suivant avec des journalistes, le Syndicat autonome de la magistrature (SAM) et le Syndicat libre de la magistrature (Sylima), ont dénoncé « l’immixtion du gouvernement dans les affaires judiciaires ».

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction