Nord du Mali : le mouvement pour la réhabilitation des routes se poursuit

Après le sud-ouest du Mali, dans la région de Kayes, le mouvement social pour la réhabilitation des routes se poursuit dans le nord du pays. À Ménaka, notamment, où les habitants réclament le bitumage de leur route. A Tombouctou également, où, depuis vendredi dernier, un collectif bloque l'accès à l'aéroport, empêchant tous les véhicules, qu'ils soient civils ou militaires de circuler ou de patrouiller dans la ville.

Rédaction
Journaliste