Nigeria : plus de 1800 détenus s'échappent après l'attaque d'une prison

Plus de 1 800 prisonniers se sont échappés d’une prison du sud-est du Nigeria dans la nuit de dimanche à lundi, après un assaut mené par des hommes armés. L'attaque n’a pas été revendiquée, mais les soupçons se tournent vers l’Ipob, le groupe indépendantiste du Biafra, implanté dans la région d’Imo, où a eu lieu cette attaque.

Rédaction
Journaliste