Niger : les opérations militaires se multiplient sur les rives du lac Tchad

Au moins 75 jihadistes auraient été tués dans le sud du Niger en début de semaine suite à deux opérations militaires menées par la force multinationale mixte, qui implique notamment le Niger et le Nigeria. L’information a été confirmée ce mercredi par l’armée nigérienne et cette force sous-régionale basée à Ndjamena, au Tchad. Depuis le lancement d’une vaste offensive menée par l’armée tchadienne le mois dernier, les opérations militaires se multiplient désormais sur le côté nigérien du lac Tchad.

Rédaction
Journaliste