Mort de George Floyd : quand la police s'agenouille à la demande des manifestants

À Washington, les manifestants réclamant justice pour la mort de l'Afro-Américain George Floyd ont demandé lundi à plusieurs reprises aux policiers sur leur parcours de s'agenouiller en signe de respect. Le geste, initié en 2016 par le footballeur américain Colin Kaepernick, est de plus en plus adopté ces derniers jours.

Rédaction
Journaliste