En Mauritanie, une éventuelle troisième candidature à la présidentielle du président Mohamed Ould Abdel Aziz suscite une grande polémique depuis quelques jours entre les confréries religieuses. Celle des oulémas, les savants musulmans, s'est prononcée pour un troisième mandat du président Ould Abdel Aziz. Une prise de position rejetée par une autre tendance des leaders religieux.

 

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction