Mauritanie : les enseignants du privé sollicitent le président pour être payés

Dans le pays, les écoles seront fermées jusqu’au 1er septembre à cause de la pandémie du coronavirus. Dès le début de la période de confinement, le 10 mars, le gouvernement mauritanien avait demandé à toutes les entreprises privées, y compris les écoles de continuer à payer leurs personnels. Mais les enseignants du privé attendent toujours le versement de leurs salaires depuis quatre mois.

Rédaction
Journaliste