Matata Ponyo (RDC) : «Toutes les poursuites judiciaires menées contre moi étaient non conformes à la Constitution»

Au Congo Kinshasa, l’ancien Premier ministre Matata Ponyo vient de créer un parti, LGD, Leadership et Gouvernance pour le Développement, et annonce sa candidature à la présidentielle de la fin 2023. L’an dernier, le sénateur Matata Ponyo a eu chaud. Il a perdu son immunité parlementaire et a été menacé de poursuites judiciaires et au final, la Cour constitutionnelle s'est déclarée incompétente. Mais aujourd’hui, il reste sur ses gardes, car il est toujours sous contrôle judiciaire. Il dénonce un harcèlement du pouvoir contre lui.

Beni Kinkela
Journaliste et correspondant en RDC