Maroc : le journaliste Omar Radi interrogé par la justice

Pour la première fois depuis sa détention préventive fin juillet, le journaliste marocain a été interrogé ce mardi 22 septembre par un juge d’instruction à Casablanca. Omar Radi a été arrêté pour « financements étrangers », « atteinte à la sécurité intérieure de l’État », et « viol » suite à la plainte d’une collègue. Au début de l’année, Omar Radi a déjà été condamné à 4 mois de prison avec sursis pour un tweet critique envers un juge. Ses soutiens dénoncent un acharnement.

Rédaction
Journaliste