Adulé dans son pays natal malgré trois inculpations pour viol en France, le chanteur Saad Lamjarred focalise, après "l'affaire Khadija", le débat sur les violences envers les femmes au Maroc.

Rédaction
Journaliste