Dix-neuf supporters marocains, dont dix mineurs, sont poursuivis par la justice de leur pays pour avoir manifesté avec des drapeaux espagnols après la mort d’une étudiante tuée par des tirs de la marine sur un bateau clandestin, selon un de leurs avocats.

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction