Mali : Qui est derrière l'attaque de Boulkessi ?

Dans le centre du Mali, deux attaques ont frappé l'armée dans la nuit de dimanche à lundi. Deux civils sont morts à Mondoro. À Boulkessi, 25 soldats ont été tués et 70 militaires ont disparu dans l'assaut contre le bataillon malien de la force conjointe G5 Sahel.

Rédaction
Journaliste