Mali : l'opposition réclame aussi la démission du Premier ministre et annonce son agenda

Au Mali, pouvoir et opposition haussent le ton. L’imam Mahmoud Dicko a demandé la démission du Premier ministre malien Boubou Cissé qui, soutenu par les partisans d'IBK, n’entend pas rendre le tablier. L’opposition affirme douter de la volonté du pouvoir de dialoguer au moment où Bamako vient d'acquérir une importante quantité de matériels « anti-émeutes » pour faire face à d'éventuelles manifestations, liées à la nouvelle désobéissance civile annoncée.

Ramata Diaoure
Journaliste - Correspondante au Mali