Mali : escalade de violence à Bamako lors de la manifestation contre le président, au moins un mort

Il s’agissait de la troisième grande manifestation organisée en moins de deux mois par la coalition du Mouvement du 5 juin, formée de chefs religieux, d’hommes politiques et de la société civile, qui conteste le président Keïta au pouvoir depuis 2013.

Ramata Diaoure
Journaliste - Correspondante au Mali