Mali : en attendant la promulgation de la loi électorale

Alors que le Conseil national de transition (CNT) a adopté vendredi 17 juin la nouvelle loi électorale, le texte doit désormais être promulgué par le président de la transition, le colonel Assimi Goïta. Le texte proposé par le gouvernement a été profondément amendé par les membres du CNT. Le chef de l’État acceptera-t-il d’endosser tous ces changements ? C’est tout l’enjeu de la bataille politique qui se joue actuellement. 

Priscilla Wolmer
Directrice de la rédaction