Mali : condamné à mort pour le meurtre d'un imam à Bamako

Ambiance surchauffée, mardi 19 novembre à Bamako, lors du procès d'un jeune homme qui a assassiné en janvier dernier un imam d'une mosquée de la capitale. Plusieurs centaines de personnes, membres d'associations musulmanes, ont manifesté devant le tribunal pour réclamer la peine de mort pour le présumé assassin qui ne serait pas en possession de toutes ses facultés. Après quelques heures d'audiences, le tribunal a condamné à mort le prévenu.

Ramata Diaoure
Journaliste - Correspondante au Mali